Autres définitions à lire pour bien comprendre
 
Entreprise
 
 
 


Dis M'sieur, qu'est ce que c'est que le capital d'une entreprise ?
 

Pour éviter les confusions avec d'autres sens donnés au mot capital, le capital d'une entreprise est appelé "capital social".

Le capital social d'une entreprise est constitué des différents apports effectués par ses propriétaires au moment de sa création ou plus tard. Les apports peuvent être en argent, en biens matériels (machines, locaux, etc.) ou immatériels (brevets, clientèle, etc.).

A la création de l'entreprise puis au cours de son fonctionnement, le capital social qui est une ressource pour l'entreprise est principalement employé pour acheter les différents éléments nécessaires à son exploitation (matériel, locaux, marchandises, matières d'oeuvre, brevets, etc.), pour embaucher du personnel, pour accorder du crédit aux clients, pour disposer d'argent pour assurer le fonctionnement quotidien de l'entreprise, etc.

Quand le capital ne suffit pas, l'entreprise emprunte de l'argent aux banques à la condition de leur donner des garanties. Ce sont généralement les propriétaires et les dirigeants de l'entreprise qui offrent ces garanties sur leurs biens personnels.

Pour les différentes formes de sociétés il y a un minimum de capital à constituer et un délai pour l'apporter. Ce capital minimum et le délai sont variables selon la forme de la société. Pour faciliter la création d'entreprises, certaines variantes modernes de sociétés n'imposent pas de minimum de capital. Un capital minimum est cependant nécessaire pour faire fonctionner l'entreprise même s'il n'est pas fixé par la loi. Les banquiers ne prêtent généralement pas d'argent à des entrepreneurs qui n'ont pas, eux même, apporté un minimum de capital.

Dans le cas de sociétés, le capital est bien identifié et divisé en actions (ou en parts pour les SARL). Les actions ou les parts de sociétés peuvent se vendre et s'acheter.

 



 
Design par DJI pour Kitgrafik.com